Real World cherche à améliorer sa réputation


Par Nick Seddon

Saeed bin Suroor espère que le monde réel en amélioration pourra franchir le pas dans la classe Pattern dans sa foulée en tentant sa chance dans le Group Three MansionBet Rose of Lancaster Stakes à Haydock Park le samedi, deuxième jour du carnaval Rose of Lancaster.

Le joueur de quatre ans a impressionné en remportant ses deux départs jusqu’à présent ce trimestre, s’imposant au niveau Listed avec style à Newbury le mois dernier sous Marco Ghiani – qui garde le cap. Real World a quelques entrées élevées plus tard dans la saison, notamment dans deux courses de haut niveau lors de la Journée des champions britanniques QIPCO à Ascot, et bin Suroor espère que le fils de Dark Angel pourra poursuivre sa progression ce week-end.

L’entraîneur de Godolphin a déclaré : « Il est bien revenu de Newbury et c’est un cheval qui s’améliore. Il travaille bien et nous sommes satisfaits de lui maintenant. Il est prêt à partir, mais c’est une meilleure course. C’est une course difficile et c’est un gros test pour lui, mais nous sommes impatients de voir comment il s’en sortira.

La pluie prévue à Haydock Park au cours des prochaines 24 heures pourrait voir un changement dans le cours et bin Suroor a admis que ce serait un pas dans l’inconnu pour sa charge. Il a ajouté : « Il a montré de la vitesse et de la classe lors de ses deux dernières descentes et jusqu’à présent, tout s’est très bien passé. Nous verrons comment il s’en sortira, mais il a quelques options dans les courses du groupe 1 plus tard dans l’année. Je pense qu’un bon terrain sera juste pour lui et s’il pleut, nous devrons simplement voir comment il le gère.

Le peloton de neuf joueurs de la Rose of Lancaster est excellent et comprend le vétéran formé par Jim Goldie, Euchen Glen, qui a été meilleur que jamais jusqu’à présent cette saison. Le joueur de huit ans a été un bon vainqueur des Brigadier Gerard Stakes à ce niveau à Sandown en mai et après avoir terminé deuxième à Glorious Goodwood la semaine dernière, Goldie espère une autre bonne performance.

Il a déclaré : « Il s’est très bien sorti de la course à Goodwood la semaine dernière. J’ai pensé que c’était une bonne course et que la pluie améliorera ses chances si elle se présente. Il semble en bonne forme et la dernière fois qu’il était à Haydock, il a plutôt bien gagné (lors de la Old Borough Cup de l’année dernière), donc nous attendons avec impatience. La pluie nous conviendrait mieux que le cheval Godolphin, je pense, donc il serait là s’il pouvait courir de son mieux.

«Il est difficile de dire qu’il n’est pas meilleur que jamais, il court régulièrement à 116 à 117 et on ne sait jamais qu’il pourrait atteindre un groupe un. Cela lui donne un test équitable et nous l’avons lancé dans les Champion Stakes à Ascot plus tard dans l’année, donc nous pourrions même y aller plus tard s’il continue à performer.

Comme Real World, Foxes Tales, formé par Andrew Balding, devrait faire ses premiers pas au niveau du groupe. Le joueur de trois ans n’a rien perdu dans la défaite en tombant de peu sous un gros poids à Newmarket la dernière fois et son entraîneur a hâte de voir comment il se comportera à ce niveau.

Il a déclaré: «Il semble bien après Newmarket. C’est un pas en avant dans la classe, mais c’était un bon effort la dernière fois compte tenu du poids qu’il portait et j’espère qu’il serait compétitif ici. Je pense que la piste devrait lui convenir et j’espère qu’il donnera une bonne performance.

Stormy Antarctic pour l’équipe d’Ed Walker doit également tenter sa chance. Le joueur de huit ans a réalisé l’une de ses meilleures performances de tous les temps en gagnant au niveau Listed lors de ce voyage à Goodwood en mai et son entraîneur pense qu’il aura toutes ses chances ici à condition que la pluie arrive à temps.

Il a déclaré : « J’ai hâte de le voir courir à nouveau et j’espère que la pluie annoncée se matérialisera, si c’est le cas, je pense qu’il aura une chance incroyable. Il n’aurait pas pu être plus impressionnant dans ses conditions préférées à Goodwood la dernière fois et nous avons été patients en essayant de lui trouver une opportunité de terrain mou et nous y sommes. Nous avons besoin que la pluie vienne pour lui et si c’est le cas, j’espère que lui et Richard Kingscote pourront à nouveau bien faire. »

Fancy Man a été un gagnant de Listed à Haydock Park en 2020, remportant les Betfair Exchange Ascendant Stakes sur plus d’un mile. Bien que sans victoire en trois départs jusqu’à présent cette saison, l’entraîneur Richard Hannon espère une pause et la pluie annoncée profitera au poulain de Pride Of Dubai.

Hannon a déclaré : « Il devrait regagner son terrain avec toute la pluie qui s’en vient. Il a été un peu décevant cette saison. Les choses ne se sont pas légèrement passées dans son sens mais il semble plus détendu dans son travail à la maison. Il a juste été un peu gazeux dans ses courses avec des régimes trop élevés mais comme il se détend au paroxysme, cela devrait l’aider dans ses courses.

« Il y a remporté une course de Listed l’année dernière, donc il aime la piste et c’est une course qui met en valeur ses points forts, donc j’espère qu’il pourra bien aller.

La beauté se démarque

La carte de samedi à Haydock Park est excellente et comprend également les étalons britanniques cotés EBF Dick Hern Stakes pour les pouliches et les juments de plus d’un mile. Saeed bin Suroor a également une forte chance dans cette course et envoie Stunning Beauty.

La fillette de quatre ans a rebondi après un incident malheureux dans les stalles des Kensington Palace Stakes à Royal Ascot avec une troisième place honorable à Newmarket la dernière fois et son entraîneur espère qu’elle pourra faire sa course ici.

Il a déclaré: «Stunning Beauty a bien couru à Newmarket la dernière fois et elle a bon cœur en ce moment. Tant que la pluie n’est pas trop forte, elle est sur le bon trajet et dans la bonne course, alors j’espère qu’elle fera une bonne course.

Lola Showgirl, entraînée par David Loughnane, a remporté chacun de ses deux derniers départs dans cette course à Royal Ascot. Cela représente une avancée en classe pour l’enfant de quatre ans, mais c’est une étape dont son entraîneur se sent capable.

Il a déclaré: «Elle est en très bon état depuis Royal Ascot et nous espérions nous présenter à Galway la semaine dernière dans le Ahonoora Handicap, mais nous avons été éliminés. Il s’agit évidemment d’un échelon supérieur et nous prenons maintenant des chevaux que nous avons battus à Royal Ascot, mais nous pensons qu’elle en est capable.

« Si elle pouvait acheter du Black Type, nous serions ravis et tout ce qui serait de plus serait un bonus. Elle est dure, elle est honnête et il y a beaucoup de pluie promise qui, nous le savons, ne sera pas un problème pour elle.

Le Maamora, formé par Simon et Ed Crisford, arrive également avec de solides revendications. La joueuse de cinq ans n’a pas été à son meilleur depuis deux départs jusqu’à présent ce trimestre, mais il y a eu des circonstances atténuantes lors des deux sorties et Ed Crisford espère qu’elle pourra rebondir pour se former ici.

Il a déclaré: « Cela ne s’est pas vraiment déroulé comme prévu jusqu’à présent, mais nous avons les visières sur elle samedi et elles semblent fonctionner à la maison. Elle a bien travaillé, donc tant qu’il n’y aura pas trop de pluie, je suis sûr qu’elle fera une belle course. Epsom est un parcours difficile et c’était aussi du côté doux, ce qu’elle ne veut pas nécessairement. Si elle court pour se former, elle devrait être dans le coup et nous espérons qu’elle pourra donner une bonne image d’elle-même.

Real World cherche à améliorer sa réputation
Real World cherche à améliorer sa réputation
Gagner au turf
Logo
Lorsqu’activé, enregistrer les permaliens dans paramètres - permaliens